« Du Soleil à la Lumière » est le titre du projet pour 2017.

Télécharger le fichier pdf :

 

pytavin2010

   Objectifs du projet

  • Renforcer les liens tissés entre les deux établissements
  • Développer les énergies renouvelables au Sénégal et en France en améliorant les conditions d’apprentissage des élèves et des étudiants.

 

En s’appuyant sur ses expériences passées, l’association a décidé de baser son action sur le soutien à la formation des jeunes dans les pays partenaires, Sénégal et Guinée.

En novembre 2015, dans le cadre de la semaine de la Solidarité Internationale, trois enseignants du lycée Peytavin, se sont déplacés à Lille pour signer un accord de partenariat avec  le lycée Baggio de Lille : les objectifs du projet actuel ont été finalisés à cette occasion.

   Echange culturel : Renforcer les liens tissés entre les deux établissements

L’association ABTS a tissé des liens de coopération avec le lycée Peytavin depuis 2007, au travers de différents projets basés sur les énergies renouvelables et sur l’éducation. Les objectifs du jumelage signé en novembre 2015, entre le lycée Baggio et le lycée Peytavin du Sénégal repose sur un échange culturel, sur une démarche pédagogique de projets et sur le partenariat Franco-Sénégalais. Il s’inscrit dans le cadre du jumelage des régions, des départements, des villes de Saint-Louis et de Lille, nous souhaitons faire vivre ce partenariat en rapprochant les communautés éducatives des deux établissements scolaires.

 

Les objectifs visés sont de découvrir d’autres horizons culturels en renforçant les liens de la francophonie, d’agir de façon concrète pour le développement durable et la solidarité internationale. Nous souhaitons aussi contribuer à la formation professionnelle des élèves et des étudiants des deux lycées, et ainsi contribuer à l’égalité des chances pour tous. Dans le cadre d’activités pédagogiques innovantes (chantier Franco-Sénégalais) les élèves développeront leur autonomie et un nouveau rapport à l’Autre, à travers des valeurs d’engagement et de solidarité.

 

Véritable « Voyage » le déplacement des Saint-Louisiens en France et des Lillois au Sénégal sera l’occasion d’échanges culturels et de moments de partage.

En février 2017, nous souhaitons faire venir en France, des élèves et des enseignants du lycée Peytavin, pour leur faire découvrir leurs partenaires français. La rencontre avec les  lycéens Sénégalais sera un moment fort car cela permettra de renforcer les contacts avec nos partenaires.

En avril 2017,  le voyage réciproque sera organisé avec un déplacement d’élèves de Bac Professionnel et de BTS de la section électrotechnique.

 

La phase de préparation du projet est menée conjointement au Sénégal et en France grâce aux contacts réguliers avec des élèves et des enseignants. Une association des élèves du lycée Peytavin a été mise en place pour développer les échanges et faciliter les interactions.

De plus, l’association Chti Téranga qui développe des partenariats entre différentes structures  des villes de Saint Louis et de Lille, nous aide dans les démarches et dans les montages de projets depuis quelques années.

 

   Développer les énergies renouvelables au Sénégal et en France en améliorant les conditions d’apprentissage des élèves et des étudiants.

Enjeux : les prévisions de développement de l’énergie photovoltaïque sont très importantes au Sénégal du fait de la baisse des coûts de fabrication des modules et de la nécessité de mettre en place les énergies renouvelables dans le pays ; le besoin de formation est évident dans ce domaine. La ville de Saint Louis a élaboré avec des partenaires en France, la ville de Lille, les entreprises CITEOS et INEO, un plan d’amélioration de l’éclairage public ; les axes sont la rénovation et la mise en sécurité des installations existantes et le déploiement de nouvelles installations.

Le développement de l’apprentissage des énergies renouvelables s’est fortement développé au lycée Baggio avec la réalisation d’installations photovoltaïques de différentes technologies, la mise en place de formations (mention complémentaire « énergies renouvelables ») mais aussi au lycée Peytavin avec les projets réalisés en 2010 et 2013. Le lycée Peytavin a créé une nouvelle formation en septembre 2013, le brevet technique « Bâtiment et énergies renouvelables » dont les premiers diplômés devraient sortir en juin 2016 ; les enseignants des deux lycées avaient travaillé sur le référentiel de ce diplôme.

 

Le lycée Peytavin souhaite créer un pôle technique dédié à l’énergie photovoltaïque dans les ateliers de la section énergétique, ce pôle d’excellence comprendra :

  • les installations solaires didactiques réalisées lors du projet de 2010
  • Un système photovoltaïque autonome avec batteries comme on peut en trouver dans les villages isolés pour alimenter un centre de santé ou une école (projet 2017)
  • Un système photovoltaïque avec chargeur sur le réseau : ce type d’installation est utilisé dans les zones urbaines dont le réseau électrique n’est pas fiable. Elle alimentera les équipements électriques sensibles de la section automatique du lycée (projet 2017)
  • Un lampadaire solaire (projet 2017)

Les objectifs pédagogiques élaborés en coordination avec l’équipe pédagogique du lycée technique Peytavin sont les suivants:

  • Dimensionner, manipuler, mesurer en tout sécurité des installations photovoltaïques de différents types
  • Apprendre à installer et à assurer la maintenance d’un système photovoltaïque
  • Dimensionner, installer, assurer la maintenance d’une installation d’éclairage public

 

Suite du projet 2017